La 270ème édition de la Saint-Louis (FRENCH)

Published in BBBMidi, August 2012

Depuis le XVIIème siècle, la fête traditionnelle la plus attendue de Sète a lieu le dernier week-end d’août et nous réserve 6 jours de spectacles, concerts, tournois de joutes et bien d’autres surprises…
La Saint-Louis a officiellement été ouverte cette année le 23 août par le Maire de la ville de Sète, François Commeinhes, ainsi que le Conseiller Général de l’Hérault.
Cette journée a été placée sous le signe de l’inauguration ; une marche commémorative a été menée jusqu’à la Gare sétoise, où des gerbes ont été déposées. La journée a continuée avec un défilé des petits jouteurs, suivi d’un tournoi de joutes sur chariots dans leCadre Royal sur Ponton.

A Sète, le canal est considéré comme la place publique. Cette partie entre les deux ponts,communément appelé le Cadre Royal, accueille les tournois de joutes nautiques depuis juillet 1666.
Au cours de ces 6 jours de fêtes, petits et grands jouteurs défileront puis défendront leur couleur sur leur barque respective. Des tournois de pétanques et de tennis sont aussi organisés autour de la ville.

Une fois la nuit tombée, de nombreuses bodegas s’animent autour du Cadre Royal, c’est incontestablement le moment où la fête bat son plein. Sétois et visiteurs de toutes générations confondues dansent et s’amusent au rythme des différents orchestres et DJs installés pour l’occasion.

Depuis la naissance de cette ville-port, la tradition a su braver les changements de mœurs, d’habitudes et de technologies au fil des années.
La Saint-Louis est par nature une grande fête populaire. Cette année, de jeunes artistes ont été mis à contribution afin de décorer les façades des tribunes du Cadre Royal. Une troupe de comédiens a également déambulé dans les rues du cœur de la ville.Appelés ‘Els Comediants’, ces artistes de la scène ont porté un toast à Jean Vilar, acteur et directeur théâtrale originaire de la cité. CetteSaint-Louis, célébrait, entre autres, le centenaire de la naissance de cette inoubliable personnalité sétoise.

Un époustouflant feu d’artifice tiré du Brise-Lames marque la fin de cette 270ème fête de la Saint-Louis le mardi 28 août.
C’est dans cette ambiance très festive, chaleureuse et traditionnelle que chaque sétois a su retrouver ses racines cette année encore et être fier d’être habitant de cette charmante ville.

De par sa grande diversité et son succès grandissant au fil des années, il est évident que chaque individu et chaque génération trouvent matière à son bonheur durant la Saint-Louis, même si cette fête marque pour la plupart la fin de la période estivale…

Advertisements